Assurance santé  Mexique : comment ça marche ?

C’est décidé : vous partez vivre au Mexique ! Parmi les formalités de départ, n’oubliez pas celles qui concernent votre assurance santé. Cet article vous donne les informations les plus récentes pour vous permettent de faire les meilleurs choix selon votre état de santé et vos finances 👉

Partager

Que couvre l'assurance santé au Mexique ?

L'assurance santé est destinée aux expatriés au Mexique souhaitant s'assurer pour la prise en charge de leurs frais de santé. Elle est utile pour les personnes séjournant au Mexique au minimum pour 12 mois.

Pour des séjours plus courts, une assurance voyage peut être suffisante (couvrant les maladies soudaines et les accidents). Elle est notamment obligatoire pour les non-résidents depuis la pandémie de covid.

L'assurance santé au Mexique couvre les frais de médecine courante, les frais d'hospitalisation, les soins dentaires et d'optique ainsi que les frais liés à une maternité. Les assurances santé internationales proposent aussi une assistance rapatriement et couvrent l'assuré lors de ses voyages dans d'autres pays.

assurance voyage et santé internationale

Comment est organisé le système de santé au Mexique ?

Deux systèmes de santé coexistent au Mexique : un système privé et un système public. Le système public est constitué de 2 organismes : l’IMSS et l’ISSSTE.

L'IMSS (Instituto Mexicano del Seguro Social) est le programme de santé national du pays. Il est destiné aux employés du secteur privé, aussi bien pour les citoyens mexicains que pour les expatriés.

Son coût est d'environ 10% du salaire (gratuit pour les travailleurs qui ne perçoivent pas le salaire minimum, soit 123 pesos/jour selon les données mises à jour en mars 2022). Pour ceux qui ne sont pas employés du secteur privé et qui souhaitent adhérer volontairement à l'IMSS, c'est aussi possible et le coût dépend de la tranche d'âge de l'assuré (source imss.gob.mx) :

Âge

Coût annuel

0-19

300 €

20-29

370 €

30-39

400 €

40-49

460 €

50-59

480 €

60-69

670 €

70-79

695 €

80 et plus

720 €

L'assurance santé IMSS a l'avantage de ne pas être très chère et accessible aux étrangers résidents. Elle couvre les soins médicaux, les frais d’hospitalisation, les opérations chirurgicales et l’achat de médicaments. En cas d’arrêt de travail pour maladie ou accident, elle garantit également le versement d’une partie du salaire pendant 52 semaines.

L'IMSS ne donne accès qu'au réseau de soin public qui a un certain nombre d’inconvénients : délais d'attente souvent très longs, pas le choix du médecin traitant, pénurie régulière de médicaments, manque de personnel soignant, ... Pour bénéficier de la prise en charge de l'IMSS, il est nécessaire d'avoir cotisé 4 semaines minimum.

L’ISSSTE - Instituto de Seguridad y Servicios sociales de los Trabajadores del Estado– est le second régime de santé du public. C’est un régime volontaire auquel peuvent adhérer les fonctionnaires, les travailleurs indépendants et les expatriés titulaires d’un visa FM2 ou FM3.

💡Focus sur les disparités villes / province

En matière de soins, les hôpitaux publics situés loin des villes renvoient fréquemment leurs patients vers les hôpitaux des villes. Manque de matériel, de médicaments, de médecins, mauvaise réputation en termes de normes sanitaires : les patients redirigés en ville se trouvent alors confrontés à des hôpitaux saturés avec des délais d’attente très longs.

Quelle assurance santé choisir pour un expatrié au Mexique ?

Les assurances locales

Souscrire à une assurance privée locale peut être intéressant si c’est votre employeur qui la prend en charge. A vous cependant de bien lire la couverture santé qui vous est proposée.

Le tarif de ces assurances étant libre au Mexique, leur coût peut rapidement exploser : prenez en compte les taux de franchise (la somme restant à votre charge avant tout remboursement), le co-paiement (la somme qui reste à votre charge pour chaque acte médical) et les plafonds de remboursement. Vous devrez par ailleurs respecter le réseau de soin de votre assureur local mexicain, qui dispose d’un partenariat avec ses propres médecins, hôpitaux et pharmacies.

Attention : ces assurances privées ne couvrent pas les soins courants préventifs ou de routine - telles que les visites chez le médecin et les analyses - et elles ne prennent pas ou peu en charge les frais liés à la maternité, l’option rapatriement et les soins effectués dans un autre pays.

Les assurances internationales

Les contrats d'assurance santé internationale sont une solution adoptée par une part importante d'expatriés au Mexique. Ils peuvent être souscrits au 1er euro ou en complément de la CFE qui est l'organisme de sécurité sociale des français de l'étranger.

Les complémentaires santé internationales on plusieurs avantages par rapport à une assurance locale :

  • Médecin français en téléconsultation via une application

  • Possibilité d'être couvert dans d'autres pays pour de courts voyages

  • Possibilité d'être couvert pour des brefs retours en France

  • Réseau de professionnels de santé de qualité

  • Libre choix du médecin

  • Pas de reste à charge (100% des frais réels pour la plupart des postes de dépenses)

banner icon

Trouvez la meilleure assurance santé expatrié pour le Mexique

Comparer

Faut-il avancer les frais avec une complémentaire santé internationale ?

La grande majorité des assureurs avancent les frais hospitaliers et il ne sera pas nécessaire d'avancer quoique ce soit. Ll'assureur doit être prévenu en avance s'il s'agit d'une hospitalisation programmée et au plus vite s'il s'agit d'une urgence (importante de toujours garder sur soit les papiers de votre assurance santé).

Pour les soins courants, il est plus fréquent que l'assuré avance les frais puis se fasse rembourser. On peut toutefois noter qu'April propose le tiers payant au Mexique (et aux USA).

Prix d'une assurance santé pour expatrié au Mexique ?

Assurance au 1euro

Une assurance au premier euro rembourse dès le 1er euro dépensé, sans complément de la CFE ou d'un autre organisme de sécurité sociale. L'assurance plus chère que la CFE seule, mais les plafonds de remboursement n'ont rien à voir puisque la CFE rembourse sur la base de la sécurité sociale française et non sur la base du coût réel des frais de santé au Mexique.

Âge de l'assuré

Tarif mensuel

30 ans

à partir de

105€ par mois au 1er euro

50 ans

à partir de

105€ par mois au 1er euro

60 ans

à partir de

105€ par mois au 1er euro

Coût de la CFE

La CFE propose trois niveaux de prix avec des formules différentes : JeuneExpat (-30 ans), MondExpat (+30 ans) et RetraitExpat pour les retraités. Le tableau ci-dessous indique les prix de l'assurance CFE pour le Mexique en fonction de l'âge :

Âge

Tarif mensuel CFE

jusqu'à 29 ans

à partir de 31€ / mois

30 ans et plus

à parti de 71€ / mois

(augmente en fonction de l'âge)

Retraités

à partir de 121€ / mois

Une formule CFE + assurance santé complémentaire n'est pas toujours plus économique qu'une formule au premier euro.

Assurance santé + CFE ou assurance au 1er euro seule ?

La CFE est la caisse des français de l'étranger. Il s'agit d'un organisme français de sécurité sociale dont l'adhésion n'est pas obligatoire. Elle propose d'être remboursé sur la même base que la sécurité sociale française. Selon les soins, elle peut être suffisante, ou pas. Son adhésion est payante.

Lors de la souscription à une assurance santé pour expatrié au Mexique plusieurs choix sont possibles :

  • une adhésion à la CFE uniquement (réservée aux français)

  • une adhésion à la CFE + une assurance santé internationale complémentaire

  • une assurance santé internationale au 1er euro

  • une mutuelle santé locale souscrite au Mexique

Il est conseillé de faire plusieurs simulations et devis en fonction de ses besoins et des soins que l'on pense effectuer au Mexique et ceux que l'on peut faire lors de retours occasionnels en France. Notre comparateur vous permet notamment d'identifier les tarifs avec et sans la CFE (au 1er euro).

L'avantage de la CFE est que lors d'un retour en France, il n'y a pas de délai de carence (car après 3 mois à l'étranger vous n'êtes plus affilié à la sécurité sociale française). Cependant, pour être parfaitement remboursé sur ses soins de santé au Mexique, il est préférable de souscrire à une complémentaire santé en complément de la CFE.

Les assurances santé internationales ont des avantages non négligeables : téléconsultation 24h/24 et 7j/7 avec des médecins français et surtout un deuxième avis médical.

Il est aussi possible de souscrire à une assurance santé au premier euro, et de souscrire à l'offre FranceExpat de la CFE qui ne vous couvre qu'en France (comme si vous restiez affilié à la sécurité sociale). Plusieurs solutions sont donc possibles et le mieux est sans doute d'être conseillé par un courtier indépendant en demandant plusieurs devis.

banner icon

Trouvez la meilleure assurance santé expatrié pour le Mexique

Comparer

Retraité et assurance santé au Mexique

Le Mexique accueille à bras ouverts les retraités étrangers et leur facilite l’accès aux services médicaux et aux pharmacies. Grâce à un visa FM3 (pour une courte période, c’est-à-dire un an renouvelable quatre fois) ou FM2 (visa immigrante rentista, pour un séjour illimité), vous pouvez adhérer à l’ISSSF, l’un des deux organismes de santé publique du Mexique.

Il vous faudra cependant, en fonction de votre état de santé et de vos éventuelles pathologies, souscrire à une complémentaire : nous vous conseillons un contrat au 1er euro qui présente l’avantage de prendre en charge votre rapatriement et vos soins à l’étranger. Vous pouvez aussi souscrire à la CFE, mais vous serez couvert sur la base des frais de santé des tarifs français. Une assurance santé internationale complémentaire à la CFE permettra prendre en charge la totalité des frais de santé.

Si vous suivez un traitement particulier ou si vous avez une maladie préexistante.

Autre inconvénient à prendre en compte : un délai d’ouverture des droits est nécessaire et ils s’élèvent à 6 mois pour les plus de 45 ans.

Accoucher au Mexique

La maternité coûte plus cher au Mexique qu’en France : en moyenne 4350€ pour un accouchement naturel et 5230€ pour une césarienne, soit des tarifs deux fois plus élevés qu’en France.

D’éventuelles complications peuvent tripler ces montants : il est donc intéressant de souscrire à une assurance maternité pour accoucher au Mexique. Vous devez aussi savoir qu’il y a un délai de 10 mois de carence : si vous souhaitez avoir un enfant au Mexique, souscrivez une assurance dès votre arrivée avec l’option maternité, mais temporisez si possible votre maternité de plusieurs mois. Vos soins seront ainsi couverts dès les premières visites chez le gynécologue.

Nous vous conseillons d’opter pourun contrat au 1er euro, car les assurances locales privées remboursent très mal les frais liés à l’accouchement et la CFE ne vous remboursera que sur la base des tarifs pratiqués en France.

Préférez les hôpitaux privés pour un suivi de qualité avec des infrastructures modernes. Le taux de césariennes y est aussi plus faible qu’en hôpital public qui frôle les 40%, soit deux fois plus qu’en France… Parmi les hôpitaux recommandés à Mexico, l’hôpital ABC qui dispose d’une unité gynécologique et pédiatrique, l’hôpital Angeles qui compte 10 hôpitaux d’excellent niveau, l’hôpital Espanol qui offre un service de soins intensifs pour les nourrissons en cas de complications, et l’hôpital Medica Sur qui se classe depuis de nombreuses années au 1er rang des hôpitaux mexicains- selon le Ranking Web of hospitals.

Dans tous ces hôpitaux, l’accouchement sera pris en charge directement par votre assurance. En revanche, les visites de suivi chez le gynécologue et les analyses devront être réglées à l’avance. Enfin, sachez qu’il n’existe pas de suivi après accouchement au Mexique.

Coût de la santé au Mexique

Le coût de la santé au Mexique est en moyenne plus élevé qu'en France pour de nombreux soins dans des établissements privés. 61% des établissements de santé au Mexique sont privés (c'est beaucoup plus qu'aux USA) et le coût de la santé dans les établissements privés est bien supérieur aux établissements publics.

Les cliniques ou hopitaux privés demandent généralement une garantie financière prouvant que vous serez en mesure de régler la facture à l'issue de votre hospitalisation. Il n'est donc pas rare de devoir payer une caution. Si êtes en possession des documents de votre mutuelle santé internationale, il n'est en général pas nécessaire d'avancer les frais puisque l'établissement se met directement en relation avec l'assureur.

Type d'acte

Coût dans le public

Coût dans le privé

Médecin généraliste

20€

20€

Consultation dentiste

18€ à 45€

18€ à 45€

Nuit d'hospitalisation chambre individuelle

400€

400€

Caution

aucune

aucune

Certains soins sont moins chers qu'en France, notamment dans le domaine dentaire. Même si le tourisme médical touche plutôt des américains que des Européens au Mexique, France Diplomatie le déconseille fortement à cause de mauvaises pratiques associées.

Quelle est la meilleure assurance santé pour un expatrié au Mexique

La meilleure assurance santé pour le Mexique est celle qui répond à vos besoins tout en restant dans votre budget. Voici nos conseils pour choisir la mutuelle santé pour le Mexique :

  • Si vous prévoyez des allers-retours fréquents, privilégiez une adhésion à la CFE et une complémentaire santé internationale. Si vous devez vous faire soigner en France ou être hospitalisé, vous serez remboursé sur la base de la sécurité sociale.

  • Privilégiez une assurance réputée pour sa bonne gestion (votre courtier vous conseillera) et qui dispose d'une application mobile pour traiter sans papiers les petites factures de santé (inférieures à 1000€).

  • Précision du tableau de garantie : privilégiez une assurance santé avec un tableau de garantie le plus détaillé possible pour chaque type de soins, plutôt qu'un tableau de garantie qui reste trop vague.

  • Prêtez attention aux franchises et plafonds de garantie, notamment si vous choisissez un contrat local

Points d'attention sur la santé au Mexique

Le site de France Diplomatie donne plusieurs recommandations pour la santé au Mexique, pour des séjours courts ou des séjours de longue durée :

  • Vérifier ses vaccins en fonction des conditions de voyage : vaccin antimalarial, DTP-ROR chez l'enfant, fièvre typhoïde, hépatites A et B, vaccin contre la rage.

  • Maladies transmises par les moustiques : paludisme, dengue, chikungunya, zika.

  • Autres maladies : leishmaniose (dans certaines régions), pollution, fièvre typhoïde, ...

banner icon

Trouvez la bonne assurance voyage

Comparer

FAQ