🏠 Accueil > Simulation PER

Simulation PER

Simulation PER
Profil de risque du PERPrudent 1.5% / an - Equilibré 3%/an - Dynamique 5% / an
51 263 €
Capital retraite

Ce capital est équivalent à une rente viagère de 0 € par mois.

Pour la rente, les assureurs se basent sur la table de mortalité des femmes (moins avantageuse pour les hommes) suite à un arrêt de ma Cour de justice de l'Union Européenne. Pour un homme, la rente théorique serait de 0 € par mois. Le différentiel de la rente théorique entre les hommes et les femmes provient d'une différence d'espérance de vie. Le calcul de la rente viagère est basée sur une table de mortalité fournie par L'INSEE.

Nos autres outils

Simuler son capital au moment de la retraite

En épargnant chaque mois sur votre PER, vous constituez un capital qui peut être utilisé au moment de votre retraite (ou pour l'achat de votre résidence principale). Le simulateur vous permet de calculer simplement un capital théorique que vous aurez au moment de la retraite. Ce capital est fonction de plusieurs paramètres :

  • Le capital initial que vous avez versé à l'ouverture de votre PER
  • Les versements réguliers que vous effectuez. Dans le simulateur il s'agit d'un versement mensuel, mais il peut tout à fait être trimestriel, semestriel, annuel ou libre.
  • Le type de gestion choisie. En gestion pilotée à horizon retraite, vous pouvez choisir un des trois modes de gestion plus ou moins risqués. Le rendement attendu sur chacun est différent.

🔎 Rendement : le simulateur indique des taux de rendements différents selon le profil de gestion choisi. Ces rendements sont purements indicatifs car un rendement peut être négatif une année donnée ou être plus élevé un autre année. Si vous optez pour un profil dynamique (risqué) ou que vous gérez librement votre PER, il est également utile de rappeler qu'une perte totale du capital investi est possible.

Le simulateur PER est simplifié : c'est à dire qu'il ne tient pas compte de la composition de votre PER, de la part fonds euro et unités de compte. Si votre PER est sur un profil prudent ou équilibré et proche de la retraite, vous aurez un PER composé majoritairement de fonds euro dont la performance est proche de 1% par an. Au contraire, si vous êtes loin de la retraite, votre portefeuille sera composé majoritairement d'unités de compte (ETF, fonds actions, fonds obligataires, ...) dont le rendement attendu est supérieur mais plus volatile. Par exemple l'Euro Stox 50 (composé de 50 grandes compagnies européennes) a connu des variations annuelles allant de -14.34% à +24.78%.

Le simulateur ne tient pas compte des frais de gestion. Ces frais s'appliquent sur le fonds euro (même si sa performance est généralement affichée nette de frais) et aussi sur les unités de compte. Lorsque vous comparez des PER, tenez compte des frais sur les versements, les frais de gestion (fonds euro et UC), les frais d'arbitrage et les frais à la sortie (capital ou rente). Mis bout à bout, si le PER a trop de frais, ils peuvent sérieusement amputer la performance du PER sur le long terme.

Simuler l'économie d'impôt des versements sur le PER

Les versements dans le PER sont déductibles de votre revenu imposable (sauf si vous l'avez refusé de manière irrévocable au lancement de votre PER). Chaque versement vous permet donc d'obtenir une économie d'impôt à hauteur de votre taux marginal.

🔎 Exemple : votre TMI (taux marginal d'imposition) est de 41%. Pour un versement de 1 000 €, vous déduirez 1 000 € de votre revenu imposable et économiserez donc 410€ d'impôt.

Attention cependant, il ne s'agit pas d'un crédit d'impôt. Cela veut dire que si vous vous retrouvez à payer zéro impôt, tout versement supplémentaire ne vous permettra pas de payer moins d'impôt. Par ailleurs, les versements déductibles sont plafonnés à hauteur de votre disponible fiscal (lui même plafonné à 32 419 € de montant déductible).

Simuler l'imposition à la sortie du PER

Au moment de prendre votre retraite (ou dans le cas d'une sortie pour l'achat de la résidence principale), le déblocage de votre PER entraine une taxation du capital (le cumul de vos versements volontaires) et de la plus-value réalisée. La rente est également imposée si vous optez pour une sortie du PER sous forme de rente.

Si vous avez choisi de ne pas bénéficier de la déduction de vos versements du revenu imposé, le capital n'est pas taxé à la sortie. Sinon il est imposé au barème progressif de l'impôt sur le revenu (sans abattement de 10%). Voir notre page sur la fiscalité du PER pour connaitre tous les cas de figure et comment le capital et la rente sont imposés dans le cadre d'une sortie de votre plan d'épargne retraite.

Sur le même thème