Comparateur Assurance Multirisque Professionnelle

axa multirisque professionnelle
hiscox multirisque professionnelle
maaf multirisque professionnelle
allianz multirisque professionnelle
mma multirisque professionnelle
maif multirisque professionnelle

Une multirisque professionnelle pour qui ?

L'assurance multirisque professionnelle s'adresse à tous les types d'entreprises ayant un local ou des bureaux : artisans, TPE, PME, professions libérales, startups, etc.

Peu importe la taille de l'entreprise, la multirisque professionnelle intervient pour couvrir les dommages matériels des locaux ou des bureaux, les dommages causés à des tiers (responsabilité de l'entreprise) et les pertes financières liées à l'arrêt d'activité consécutive à un sinistre. Elle est donc souscrite par des entreprises allant du petit local jusqu'à l'entreprise ayant des bureaux de plusieurs centaines de mètres carrés.

Que couvre-elle la MRP ?

La base de la multirisque professionnelle est de couvrir le local ou les bureaux contre des incendies, dégâts des eaux, catastrophes naturelles, ... Cependant, la reponsabilité civile professionnelle et la RC exploitation sont souvent incluses. D'autres garanties indemnisent la perte de marge brute lors d'un arrêt d'activité lié à un sinistre : la perte d'exploitation.

GarantiesDétail
Dommages
Dégât des eaux, incendie, bris de glace, bris de matériel, ...
Responsabilité
RC pro, RC exploitation, responsabilité dirigeant, responsabilité incendie, ...
Pertes financières
Pertes d'exploitation, perte de valeur du fonds de commerce, pénalités de retard des fournisseurs, ...

Comment comparer un contrat de multirisque professionnelle

Le contrat doit être adapté à votre activité. Ainsi votre courtier doit vous proposer les options et garanties utiles et votre comparatif doit se baser sur ces critères.

Pour les garanties dommages, vérifiez les exclusions et le niveau de la franchise. Evitez les franchises exprimées en pourcentage du sinistre et sans plafond. En cas de sinistre, le montant restant peut être élevé.

Pour les garanties responsabilité, vérifiez les plafonds de RC professionnelle. Si vous exercez une activité de service, de conseil ou d'informatique, vérifiez à ce qu'aucune exclusion liée aux dommages matériels non consécutifs ne soit présente car il s'agit du risque le plus important (dommages financiers liés à des pertes de données, une mauvaise performance, des pertes liées à une erreur professionnelle, etc.).

Pour les pertes financières, vérifiez la méthode de calcul de l'indemnisation. Elle est généralement basée sur la perte de marge brute sur laquelle un coefficient peut être appliqué. Il est préférable pour un contrat dont le délai de carence ne dépasse pas 3 jours ouvrés (vous êtes indemnisé à partir du 4ième jour suivant l'arrêt de l'activité suite au sinistre).

Il est également utile de s'assurer avec un contrat multirisque professionnelle proposant une excellente assistance lors d'un sinistre. Elle prend en charge les frais de gardiennage, les frais de transfert du matériel ou des marchandises dans un garde-meuble ou encore la prise en charge de votre retour si vous êtes loin de vos bureaux ou de votre local (à l'étranger par exemple).

Comparer les prix de la multirisque professionnelle

Il n'est pas forcément pertinent de comparer deux multirisques professionnelles uniquement sur la base des prix. Les contrats étant généralement différents du points de vue des garanties proposées, il faut mettre en face le prix et les garanties afin de pouvoir établir une comparaison fiable.

Pour obtenir un tarif plus compétitif, vous pouvez demander à votre courtier d'augmenter la franchise. Mécaniquement la prime de votre multirisque professionnelle diminuera. Attention toutefois car en cas de sinistre, ce qui restera à votre charge sera plus important.

Privilégiez également les contrats qui récompensent la fidélité et l'absence de sinistre. Cela ne diminue pas directement le prix de l'assurance, mais le niveau de franchise peut par exemple être diminué après deux ans sans sinistre (ce qui équivaut à un meilleur contrat au même tarif).

Quel tarif pour une multirisque professionnelle ?

Le tarif de votre contrat MRP dépend de multiples facteurs :

  • Votre activité
  • La taille de l'entreprise (chiffre d'affaires, effectif)
  • Le code postal de vos locaux / bureaux
  • La valeur du matériel ou des marchandises à assurer
  • Les options souscrites
  • Le niveau de franchise

Les tarifs sont donc très variables. Quelques exemples :

MétierTarif
🖥️ Startup du numérique
400 € à 1 000 € par an Bureaux de 200m2 à Toulouse, valeur du matériel 30 000 €, franchise de 500€, perte d'exploitation souscrite.
🌸 Fleuriste
500 € à 700 € par an Local de 70m2 basé à Marseille. Valeur marchandise de 10 000€, franchise de 500 €. Perte d'exploitation souscrite.
✂️ Salon de coiffure
350 € à 550 € par an Local de 45m2 basé à Bordeaux. Valeur marchandise de 5 000€, franchise de 500 €. Protection juridique souscrite.