🏠 Accueil > Prévoyance TNS > Régimes obligatoires > CAVAMAC

Prévoyance de la CAVAMAC : indemnités journalières, capital décès, rente d'invalidité

Vous êtes adhérent au régime obligatoire de la CAVAMAC ? Cet article vous donne les chiffres liés aux garanties IJ, décès et invalidité versés par la caisse
prevoyance CAVAMAC

La CAVAMAC est le régime obligatoire des agents généraux d'assurances.

Arrêt de travail et indemnités journalières (IJ)

Aucune indemnité journalière n'est versée en cas de d'arrêt maladie durant la totalité de l'arrêt de travail.

Un contrat de prévoyance est nécessaire pour obtenir une indemnité journalière en cas d'arrêt maladie si vous êtes au régime obligatoire CAVAMAC.

Invalidité

Vous devez être cotisant au RID (régime invalidité-décès) au moment de la reconnaissance de votre invalidité.

Pour un taux d'invalidité entre 33% et 66%, vous disposez d'une pension d'invalidité partielle égale à 3/2 x votre taux d'invalidité de la pension d'invalidité totale.

Pour une invalidité supérieure ou égale à 66%, le montant de votre pension d'invalidité totale s'élève à 25% de vos commissions, soit de l'exercice précédent, soit de la moyenne des trois exercices précédents (le cas le plus favorable est retenu).

Chaque année, le montant de votre pension d'invalidité est revalorisé selon le coefficient du point RCO.

En dessous de 33% de taux d'invalidité, aucune pension n'est versée.

La pension est versée uniquement si vous cessez toute activité professionnelle rémunérée (quelque soit l'activité).

Invalidité absolue et définitive

Il s'agit d'un type d'invalidité nécessitant l'intervention d'une tierce personne pour vous aider au quotidien. Dans ce cas, un capital invalidité est versé en plus de votre pension d'invalidité. Le montant du capital invalidité est de 50% de vos commissions sur l'exercice précédent ou la moyenne des trois exercices précédents (cas le plus favorable).

En cas de décès successif à l'invalidité absolue et définitive, si le capital IAD a été versé, le capital décès n'est pas versé (pas de cumul).

Capital décès

Le montant du capital décès est égal à 25% de la totalité de vos commissions ayant servi au calcul de vos cotisations, sur l'année d'exercice du décès ou sur les trois dernières années d'exercice précédent le décès (si plus favorable). Ce montant est porté à 50% des commissions annuelles si le bénéficiaire est votre conjoint non séparé, votre partenaire de PACS ou vos enfants. Si le décès survient à la suite d'un accident, le capital décès est doublé.

Le capital décès est versé au bénéficiaire. Si vous n'avez pas désigné de bénéficiaire, le capital sera versé par ordre de priorité :

  • au conjoint survivant ou partenaire de PACS
  • à votre ou vos enfants
  • à vos ascendants

Par exemple avec un revenu de commissions de 300 000 € sur le précédent exercice, en cas de décès non accidentel, et dans le cas où vous êtes marié, pacsé ou vous avez des enfants, ceux-ci toucheront un montant égal à 50% de 300 000 €, soit 150 000 € en capital décès.

Quels métiers cotisent à la CAVAMAC ?

La CAVAMAC est la caisse des agents généraux d'assurance. Ces agents peuvent travailler pour AXA, Allianz, Generali, MMA, Gan, Areas, Aviva, Thélem, Mutuelle de Poitiers Assurances, Le Conservateur, ...

La CAVAMAC compte un peu moins de 12 000 cotisants. Les agent généraux ont en moyenne 49 ans et déclarent en moyenne un revenu de 244 475 €.

La CAVAMAC a pour mission de gérer la retraite de base, la retraite complémentaire et la prévoyance invalidité-décès des agents généraux.

parapluie

Sur le même thème :