Avis sur le PER Cardif

Cardif propose un plan d'épargne retraite, le PER Elite Retraite. Que vaut ce PER ? Quelles performances, quels frais et comment y souscrire ? Notre avis 👉

Partager

Le PER de Cardif en bref

  • Type de contrat : PER individuel assurance
  • Versement initial minimum : 1500€, versements réguliers : 100€ minimum par mois, versements libres : 1000€ minimum
  • Frais de gestion : 0,80% sur le fonds euro et 0,86% sur les unités de compte
  • Frais sur les versements : 4.75%
  • Frais d'arrérage : 1.5% (frais sur la rente)
  • Type de gestion : libre, pilotée horizon retraite, sous mandat (ou gestio déléguée, accessible à partir de 10 000€)
  • Rendement net 2020 du fonds euro : 1.20%
  • Nombre d'unités de compte : +1200
Elite Retraite
PER Elite Retraite
L'avis Insurly
Général1500 versement initial
PER Assurance (Cardif)
Avantage successoral
Via un conseiller
Performance
1.1% fonds euro 2021
1.2% fonds euro 2020
Gestion
pilotée horizon
libre
sous mandat
Frais
4.75% sur versements
0.80%gestion fonds euro0.85% gestion UC1.5% rente (sortie)0% gestion rente
Supports
1200 UC
ISR
actionsOPCISCIPrivate equity

Notre avis sur le PER de Cardif Elite Retraite

Comme de nombreux PER de réseaux bancaires, ce PER brille par des frais de versement importants de 4.75% là où de nombreux PER en ligne sont à 0%. Ces frais de versement doivent être négociés dans la mesure du possible et sont justifiés lorsque votre situation patrimoniale ou fiscale nécessite un accompagnement et du conseil (transfert d'un ancien PER ou d'une assurance vie par exemple).

Pour les épargnants souhaitant déléguer la gestion de leur portefeuille, c'est possible (le versement initial passe à 10 000€). Cardif propose 14 sociétés de gestion.

Chez Insurly, on apprécie la garantie décès plancher toutes causes : le capital investi (net de frais) est garanti jusqu'à 200 000€ de moins value et jusqu'aux 70 ans de l'assuré. Cette garantie est adapté notamment pour les profils jeunes, sur des gestions libres risquées ou des profils de gestion à horizon dynamiques où les risques de perte en capital sont élevés. Elle est incluse au contrat là où d'autres PER la facturent à hauteur de plus de 3% des versements.

Pour les épargnants qui souhaitent sortir sous forme de rente (peu nombreux), Cardif propose plusieurs types de rente et propose également une garantie table de mortalité (en option) permettant de calculer la rente sur une table de mortalité avantageuse.

À qui s'adresse le PER Elite Retraite de Cardif ?

Contrairement à de nombreux contrats, le PER de Cardif ne fixe aucune condition d'âge pour la souscription. L'épargnant peut donc être mineur ou déjà retraité. S'il est encore en activité, il doit par contre être à jour des cotisations de son régime obligatoire.

De part ses versements minimums importants (1500 à l'ouverture, 1000€ en versement libre et 10.000€ en gestion sous mandat), le PER de Cardif s'adresse principalement aux épargnants CSP++, indépendants et chefs d'entreprises. Ce type d'épargnant convient d'ailleurs bien au PER individuel puisqu'il est particulièrement intéressant pour les épargnants ayant un taux marginal d'imposition d'au moins 30%.

Performance du PER Elite de Cardif

Le PER de Cadrif est constitué d'un fonds euro ayant une performance de 1.2% net de frais en 2020.

En dehors du fonds euro, le PER Cardif propose de très nombreux supports dont des supports immobiliers (SCI, OCPI). À notre connaissance pas de SCPI ni de tracker ETF proposé dans ce PER.

Le PER de Cardif pour les TNS (travailleurs non salariés)

Les TNS (professions indépendantes) peuvent souscrire au PER de Cardif. À la différence des contrats Madelin (désormais remplacés par le PER individuel depuis 2019), il est possible de sortir en rente et en capital (le Madelin ne permettait qu'une sortie en rente).

Plusieurs avantages s'offrent aux TNS pour la souscription au PER de Cardif : cotisations déductibles (en fonction du disponible fiscal, entre 10% et 23% du bénéfice imposable, maximum 76.102€), conjoint collaborateur éligible (si TNS), rachat possible de droits, ...

Le PER Cardif propose aussi une garantie uniquement pour les TNS, permettant de garantir les versements programmés en cas d'arrêt de travail (jusqu'à 60 ans). Si l'indépendant n'a plus de source de revenu, plutôt que d'interrompre le versement, le PER Cardif prend le relait pendant la période d'arrêt. Cette garantie est incluse au contrat.

Défiscaliser avec le PER Cardif

L'intérêt du PERin (PER individuel) de Cardif est qu'il permet de déduire les versements faits dans le PER de son revenu imposable. L'économie d'impôt dépend donc de votre taux marginal d'imposition (TMI) et peut donc aller jusqu'à 45% du capital placé dans le PER de Cardif. Si votre TMI n'est que de 11% ou de 0%, le PER perd de son intérêt.

À la sortie, le capital accumulé sur le PER de Cardif est imposé sur le revenu, et les plus-values sont imposées à 30% (prélèvement forfaitaire unique).

Si à la retraite votre taux marginal d'imposition (TMI) est inchangé, les impôts vous auront donc avancé une somme importante qui aura été placée sur le PERin de Cardif et aura donc travaillé en principe pour réaliser des plus-values. Si à la retraite, votre TMI baisse, vous êtes dans le cas le plus favorable puisque vos apports auront bénéficié d'une réduction d'impôt plus importante que l'impôt à la sortie sur le capital accumulé.

Il est aussi possible de ne pas bénéficier de l'avantage fiscal sur les versements volontaires, et d'être exonéré de prélèvement à la sortie sur le capital (les plus-values restant imposées). Le simulateur ci-dessous vous indique l'économie potentielle d'impôt en épargnant sur un PER :

Revenu annuel imposable
Taux marginal d'imposition
Plafond d'épargne déductible
4500
Epargne mensuelle PER : 100
Montant déduit du revenu imposable
4500
1350 / an
✨ économie d'impôt possible

Quel type de gestion pour le PER Cardif ?

Le PER de Cardif propose trois types de gestion : une gestion pilotée à horizon retraite, une gestion libre et une gestion sous mandat (aussi appelée gestion déléguée).

La gestion pilotée horizon retraite cherche à générer du rendement lorsque l'on est encore loin de la retraite puis sécurise petit à petit l'épargne avec une part plus importante de fonds euro et d'actifs moins volatiles. Il s'agit de la gestion par défaut de tous les PER. Trois types de profils de risque sont possibles sur ce type de gestion : prudent, équilibré et dynamique.

La gestion libre permet d'allouer librement son épargne sur le fonds euro les unités de compte proposées par Cardif, à savoir plus de 600 UC gérés par Cardif ou une pléthore d'asset managers.

La gestion sous mandat consiste à déléguer la gestion de vos investissements à une société de gestion spécialisée (avec un coût supplémentaire pour la gestion de vos unités de compte).

Parmi les supports d'investissement du PER Elite de Cardif, aucun ETF. C'est, de notre point de vue, regrettable pour les investisseurs souhaitant construire eux-mêmes une gestion passive indicielle avec des frais réduits.

Quels frais sur le PER de Cardif ?

C'est le point noir de ce contrat, les frais sur les versements sont importants : 4.75%. Sauf nécessité d'être conseillé sur des problématiques fiscales et patrimoniales, ces frais ne sont plus justifiés à l'heure où de nombreux PER en ligne proposent des frais de versement de 0%. Nous conseillons donc de négocier des frais de versements acceptables : entre 1 et 3% selon le besoin d'accompagnement et de conseil.

Il faut également ne pas oublier que sur une gestion libre, chaque UC a ses propres frais (en dehors des titres vifs), cumulés aux frais de gestion des UC prélevés par Cardif. Les frais propres aux UC sont cependant transparents puisque retranchés à la performance du fonds. Ces frais sont indiqués aux conditions générales du PER Elite de Cardif et varient entre 0,4% et 2,5% en général.

Comment débloquer son PER de Cardif ?

Comme tous les PER, la sortie du PER Elite de Cardif est encadrée. Elle se fait au moment de la retraite et peut prendre la forme d'une rente, d'une sortie en capital ou d'un mix des deux.

Une sortie mixte entre capital et rente peut être optimale pour éviter par exemple d'atteindre une tranche marginale d'imposition trop élevée.

Il est aussi possible de sortir de son PER de Cardif dans plusieurs cas de figure :

  • acquisition de votre résidence principale
  • décès du conjoint (marié ou pacsé)
  • expiration des droits aux allocations chômages
  • invalidité du titulaire du PER, de son conjoint ou de ses enfants
  • en cas de surendettement

Comment souscrire au PER de Cardif ?

La souscription au PER de Cardif se fait en prenant contact avec un courtier partenaire de Cardif ou un conseiller Cardif.

Informations sur les avis des PER

Chez Insurly, nous sommes engagés pour vous donner les meilleurs avis, de la manière la plus impartiale et indépendante possible. Le comparatif et les avis que nous éditons ne représentent pas la totalité des PER du marché, car il nous est impossible de tous les lister. Nous nous efforçons cependant d'en lister le maximum, en priorité ceux que nous jugeons les meilleurs ou les plus populaires.

Insurly, peut être rémunéré par des liens d'affiliation lorsque vous souscrivez à un PER en utilisant le comparateur de PER. Cette rémunération n'affecte en rien la manière dont nous rédigeons les avis et dont nous construisons notre comparateur. Tous les produits listés dans le comparatif PER ou faisant l'objet d'avis ne font d'ailleurs pas l'objet d'une rémunération.

Si vous avez besoin d'un conseil sur le PER (transfert de PER, enjeux fiscaux, etc...), Insurly délègue le conseil à son partenaire Promis. Insurly n'est pas rémunéré lorsque vous prenez contact avec Promis pour bénéficier d'un conseil, mais Promis peut être rémunéré lorsque vous souscrivez à un PER via leur intermédiaire.

Sur le même thème