🏠 Accueil > Guide > Remboursement frais médicaux

Remboursement au premier euro ou en complément de la sécurité sociale. Quelle différence ?

Les assurances voyage à l'étranger peuvent rembourser les frais médicaux soit au premier euro, soit en complément d'un remboursement d'un organisme d'assurance maladie.
publié le 24/01/2020
assurance voyage remboursement premier euro ou complément

Remboursement au premier euro

Si votre assurance voyage prend en charge vos frais médicaux au premier euro, il s'agit du meilleur cas possible. En effet, vos frais seront pris en charge au premier euro dépensé sans attendre un remboursement d'un organisme d'assurance maladie. La prise en charge est donc immédiate et sur l'intégralité du montant de vos frais, jusqu'au plafond défini par l'assurance voyage et avec l'application d'une éventuelle franchise

parapluie

Remboursement en complément de la sécurité sociale

Attention, certaines assurances ne vous remboursent que si vous êtes affilié à une organisme d'assurance maladie comme la sécurité sociale en France ou un organiseme similaire dans le pays que vous visitez.

Les assurances qui ne vous remboursement pas au premier euro vous remboursent en complément de la sécurité sociale.

Le problème est que dans certains il vous faudra faire les démarches à votre retour en France et fournir ensuite les documents de remboursements à l'assurance voyage qui fera ensuite le nécessaire.

Cas d'un voyage en Europe

En Europe, si vous vous êtes procuré votre carte européenne d'assurance maladie (CEAM), vous pouvrez bénéficier d'une prise en charge directe dans le pays. L'avance de frais est possible, et l'organisme de sécurité sociale local effectuera le remboursement.

Si vous n'aviez pas votre carte européenne d'assurance maladie, vous pourrez vous faire rembourser à votre retour en France par la sécurité sociale française. Une fois ce remboursement effectué, votre assurance voyage prendra ensuite à sa charge le montant restant à rembourser (en appliquant éventuellement un plafond et une franchise selon les assurances).

Afin de procéder à vos rembourements, vous devrez remplir un document cerfa "soins reçus à l'étranger". N'hésitez pas à imprimer ce document avant votre départ afin d'en avoir une version avec vous.

Cas d'un voyage hors d'Europe

Si vous partez hors d'Europe, la carte européenne d'assurance maladie ne sert à rien.

La sécurité sociale pourra prendre en charge uniquement des soins urgents et imprévus. Cela veut dire qu'une simple visite chez un docteur ne sera pas forcément prise en charge. Tout comme des examens de routine.

Si vous engagez des frais médicaux à l'étranger, à votre retour en France, remplissez ce document cerfa S3125 ainsi que vos factures.

Un médecin de la sécurité sociale appréciera alors l'urgence des soins et la possibilité d'un remboursement à hauteur de la prise en charge en France. La sécurité sociale n'a aucune obligation de vous rembourser.

Ce remboursement éventuel se fait sur la base des tarifs forfaitaires français. Autrement dit, pour un voyage dans un pays comme les Etats-Unis ou le Canada où les frais de santé sont très importants, vous serez très peu pris en charge si vous ne disposez pas d'une assurance voyage qui prendra en charge le complément.

Une hospitalisation ou un passage aux urgences peuvent être très coûteux même dans un pays peu développé où vous serez sûrement pris en charge dans une clinique privée.

N'hésitez pas à consulter le site d'Ameli concernant la prise en charge de vos soins à l'étranger par la sécurité sociale.

L'assurance de votre carte bancaire

Elle ne prend généralement pas en charge les frais médicaux au premier euro. Même les cartes bancaires haut de gamme appliquent un remboursement de frais médicaux en complément d'une assurance maladie (sécurité sociale) lors de frais médicaux à l'étranger. Ce qui veut dire que vous devez d'abord faire les démarches auprès de l'organisme d'assurance maladie avant de vous faire rembourser par l'assurance comprise dans votre carte bancaire.