Expatriation en Angleterre : quelle assurance santé ?

C’est décidé : vous partez vivre au Royaume-Uni ! Si le National Health System garantit des soins de santé gratuits, la prise en charge diffère selon les pays. Cet article vous donne les informations les plus récentes pour vous permettre de faire les meilleurs choix en fonction de votre état de santé et de vos finances.👉

Partager

🔍Que couvre l'assurance santé internationale en Angleterre ?

L'assurance santé est destinée aux expatriés au Royaume-Uni souhaitant s'assurer pour la prise en charge de leurs frais de santé. Elle est utile pour les personnes séjournant en Angleterre ou au Royame-Uni au minimum pour 12 mois.

Pour des séjours plus courts, une assurance voyage peut être suffisante (couvrant les maladies soudaines et les accidents).

L'assurance santé internationale en Angleterre couvre les frais de médecine courante, les frais d'hospitalisation, les soins dentaires et d'optique ainsi que les frais liés à une maternité. Les assurances santé internationales proposent aussi une assistance rapatriement et couvrent l'assuré lors de ses voyages dans d'autres pays.

assurance voyage et santé internationale

Comment est organisé le système de santé en Angleterre ?

Le secteur public

Depuis 1948, l’Etat finance le National Health System (NHS), qui est également accessible aux expatriés qui partent pour au moins 6 mois. Ce système de santé garantit la gratuité des soins dans le secteur public par un système de cotisation sur salaire. Pour en bénéficier, vous devez remplir le formulaire GMS1 (cf encart ci-dessous) qui vous permettra d’être inscrit à la caisse de sécurité sociale de votre zone.
Grâce au NHS, vous pouvez bénéficier gratuitement de consultations chez un médecin généraliste et des services hospitaliers publics. La situation sanitaire du Royaume-Uni est correcte et la prise en charge de qualité, aussi bien dans le secteur privé que dans le public, mais le système de soins a été très touché par les dernières restrictions budgétaires et il ne donne plus entière satisfaction actuellement.
On lui reproche notamment un temps d’attente trop long (notamment pour consulter un spécialiste : 4 à 6 mois par exemple pour un kinésithérapeute), le fait de ne pas pouvoir choisir son praticien, une qualité des soins aléatoire selon l’endroit où vous êtes pris en charge, un manque de personnels (médecins et infirmières en particulier), et l’absence d’intimité dans les chambres communes des hôpitaux du NHS.
À savoir : Vous devrez vous rapprocher de votre GP – le general practitioner, autrement dit le médecin généraliste - de votre zone de résidence. Pour être référencé comme patient, et donc être remboursé dès votre première visite, il vous faudra remplir au préalable un formulaire - le GMS1 – à renvoyer au Primary Care Trust. Cet organisme fera le lien avec votre médecin de quartier et vous confirmera la bonne prise en compte de votre inscription. Compter 2 à 3 semaines d’attente pour être enregistré.

Le secteur privé

Faire le choix du secteur privé, c’est accepter de payer plus, beaucoup plus : le Royaume-Uni se classe en effet deuxième au niveau coût européen de la santé. Mais vous aurez accès sans délais d’attente aux soins nécessaires et vous pourrez bénéficier de consultations plus longues et plus détaillées.
Dans de nombreux hôpitaux publics, une aile est réservée à des soins privés : ce sont les NHS private patient unit ou NHS private wing. Le niveau de confort y est nettement plus élevé mais bien entendu, les soins y sont payants, même s’ils sont moins chers que dans un hôpital privé. Vous pourrez y accéder grâce à votre assurance santé internationale. C’est dans le secteur privé que l’on compte également un nombre croissant de dentistes avec des tarifs qui ne cessent d’augmenter.

Quid de la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) depuis le Brexit ?

La CEAM offre un accès gratuit pour des soins nécessaires et inopinés dans le secteur public. Si vous possédez une carte délivrée avant le 1er janvier 2021, elle demeure valable au Royaume-Uni jusqu’à sa date d’expiration (elle est valable deux ans). La CEAM n’existe plus au Royaume-Uni depuis janvier 2021 : mais vous pouvez demander à votre caisse d’assurance maladie un Certificat provisoire de remplacement (CPR) qui vous permet de bénéficier des mêmes prestations en matière de santé. La CEAM ne vous exonère pas de l’avance de frais dans certains cas.
À noter : le statut de résident annule les avantages de la CEAM.

Médicaments

Une somme forfaitaire de 9€ par médicament prescrit est à débourser par le patient qui vit en Angleterre. Partout ailleursau Royaume-Uni, les médicaments sur ordonnance sont gratuits grâce au NHS. À noter que la pilule contraceptive est gratuite partout.
Assurance santé internationaleTrouvez les meilleures garanties au meilleur prix avec notre comparateur pour l'Angleterre. Devis en 2mn en ligne.

Quelle assurance santé choisir pour un expatrié en Angleterre ?

Les assurances locales privées

Il existe au Royaume-Uni des assureurs privés : ce sont les PMI, pour Private Medical Insurance. Leur complémentaire santé permet de réduire les délais d’attente du NHS ou de garantir un meilleur confort en cas d’hospitalisation. Ces assurances fonctionnent dans tout le Royaume-Uni et sont souvent proposées par les entreprises.
Même avec une assurance privée, le "general practitioner" demeure votre point de passage obligé pour consulter un spécialiste. Par ailleurs, les PMI ne prennent pas en charge les frais de maternité, les frais optiques/dentaires et les médicaments. En fonction de votre situation personnelle, l’option d’une assurance santé internationale pourra donc être privilégiée : moins complexe, plus large en termes de choix de praticiens, elle vous permettra en outre d’accéder au service de téléconsultation en langue française.

Les assurances internationales

Les contrats d'assurance santé internationale sont une solution adoptée par une part importante d'expatriés au Royaume-Uni. Ils peuvent être souscrits au 1er euro ou en complément de la CFE qui est l'organisme de sécurité sociale des Français de l'étranger. Le choix de la CFE + complémentaire n'est pas toujours le plus économique : alors n'hésitez pas à comparer les contrats avant de souscrire.

Les complémentaires santé internationales on plusieurs avantages par rapport à une assurance locale :

  • Médecin français en téléconsultation via une application
  • Possibilité d'être couvert dans d'autres pays pour de courts voyages
  • Possibilité d'être couvert pour des brefs retour en France
  • Réseau de professionnels de santé de qualité
  • Libre choix du médecin
  • Pas de reste à charge (100% des frais réels pour la plupart des poste de dépenses)
Assurance santé internationaleTrouvez les meilleures garanties au meilleur prix avec notre comparateur pour le Royaume-Uni. Devis en 2mn en ligne.

Prix d'une assurance santé pour un expatrié en Angleterre

Assurance au 1euro

Une assurance au premier euro rembourse dès le 1er euro dépensé, sans complément de la CFE ou d'un autre organisme de sécurité sociale. L'assurance est plus chère que la CFE seule, mais les plafonds de remboursement n'ont rien à voir puisque la CFE rembourse sur la base de la sécurité sociale française et non sur la base du coût réel des frais de santé en Angleterre.

Âge de l'assuré
Tarif mensuel
30 ans
à partir de
109€ par mois au 1er euro
ou 45€/mois pour une complémentaire à la CFE
50 ans
à partir de
141€ par mois au 1er euro
ou 79€/mois pour une complémentaire à la CFE
60 ans
à partir de
235€ par mois au 1er euro
ou 105€/mois pour une complémentaire à la CFE

Une formule CFE + assurance santé complémentaire n'est pas toujours plus économique qu'une formule au premier euro. N'hésitez pas à comparer avec une formule au premier euro. Notamment car tous les contrats ne sont pas disponibles pour une formule en complément de la CFE.

Coût de la CFE

La CFE propose trois niveaux de prix avec des formules différentes : JeuneExpat (-30 ans), MondExpat (+30 ans) et RetraitExpat pour les retraités. Le tableau ci-dessous indique les prix de l'assurance CFE pour Dubaï en fonction de l'âge :

Âge
Tarif mensuel CFE
jusqu'à 29 ans
à partir de 31€ / mois
30 ans et plus
à parti de 72€ / mois
(augmente en fonction de l'âge)
Retraités
à partir de 121€ / mois
204€ / mois à 60 ans et +

Assurance santé + CFE ou assurance au 1er euro seule ?

La CFE est la caisse des français de l'étranger. Il s'agit d'un organisme français de sécurité sociale dont l'adhésion n'est pas obligatoire. Elle propose d'être remboursé sur la même base que la sécurité sociale française. Selon les soins, elle peut être suffisante, ou pas. Son adhésion est payante.

Lors de la souscription à une assurance santé pour expatrié à Dubaï plusieurs choix sont possibles :

  • une adhésion à la CFE uniquement (réservée aux français)
  • une adhésion à la CFE + une assurance santé internationale complémentaire
  • une assurance santé internationale au 1er euro
  • une mutuelle santé locale souscrite en Angleterre
Il est conseillé de faire plusieurs simulations et devis en fonction de ses besoins et des soins que l'on pense effectuer au Royaume-Uni et ceux que l'on peut faire lors de retours occasionnels en France. Notre comparateur vous permet notamment d'identifier les tarifs avec et sans la CFE (au 1er euro).
L'avantage de la CFE est que lors d'un retour en France, il n'y a pas de délai de carence (car après 3 mois à l'étranger vous n'êtes plus affilié à la sécurité sociale française). Cependant, pour être parfaitement remboursé sur ses soins de santé en Angleterre, il est préférable de souscrire à une complémentaire santé en complément de la CFE.
Il est aussi possible de souscrire à une assurance santé au premier euro, et de souscrire à l'offre FranceExpat de la CFE qui ne vous couvre qu'en France (comme si vous restiez affilié à la sécurité sociale). Plusieurs solutions sont donc possibles et le mieux est sans doute d'être conseillé par un courtier indépendant en demandant plusieurs devis.

Coût de la santé au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, les tarifs sont plus élevés dans le privé que dans le public. Le choix d’une assurance santé internationale (CFE / contrat au 1er euro) peut alors s’avérer extrêmement judicieux.
Quelques catégories de personnes ne paient pas de frais de santé au Royaume-Uni : les personnes de plus de 60 ans, celles de moins de 19 ans qui font des études à temps, les moins de 18 ans et les femmes enceintes ou maman d’un jeune enfant de moins de 1 an. Voici quelques exemples de prix pratiqués au Royaume-Uni en matière de santé :
Soins
Tarif
Médecin généraliste ou spécialiste (privé)
de 95€ à 315€
Dentiste (consultation avec 3 niveaux deforfaits)
de 20€ à 245€
Dentiste (retrait dent de sagesse)
60€

À noter : le patient paie 80% de sa facture de dentiste et doit débourser un forfait de 22€ pour une consultation ophtalmologique ou pour l’achat de lunettes de vue. Selon votre cas, une bonne prise en charge optique/dentaire par une assurance santé internationale (CFE + complémentaire ou contrat au 1er euro) pourra donc s’avérer indispensable car le NHS ne prend pas en compte ces dépenses, sauf en Ecosse où ces soins sont gratuits.

Assurance santé internationaleTrouvez les meilleures garanties au meilleur prix avec notre comparateur pour le UK. Devis en 2mn en ligne.

Accoucher au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, l’option privilégiée pour donner naissance à un enfant est celle de la maternité hospitalière du réseau NHS. Votre parcours maternité comprendra alors les soins suivants :
  • 10 rendez-vous prénataux
  • Des analyses de sang
  • 2 échographies gratuites
  • 4 rendez-vous postnataux

Votre intimité sera préservée jusqu’à l’arrivée de votre enfant, après quoi il vous faudra partager une chambre commune avec d’autres mamans. Vous pouvez aussi demander une chambre privée (530€ la nuit) ou opter pour une maternité privée avec des soins plus personnalisés et la garantie d’obtenir une chambre individuelle (5850€ la nuit).

Si vous avez le statut de résidente, alors vos soins maternité seront entièrement pris en charge par le NHS dans le secteur public. Sinon, il faut compter entre 4 600 et 10 500€ pour un accouchement.

Quelle est la meilleure assurance santé pour un expatrié en Angleterre ?

La meilleure assurance santé pour l'Angleterre est celle qui répond à vos besoins tout en restant dans votre budget. Voici nos conseils pour choisir la meilleure mutuelle santé expatrié :

  • Si vous prévoyez des allers-retours fréquents, privilégiez une adhésion à la CFE et une complémentaire santé internationale. Si vous devez vous faire soigner en France ou être hospitalisé, vous serez remboursé sur la base de la sécurité sociale.
  • Privilégiez une assurance réputée pour sa bonne gestion (votre courtier vous conseillera) et qui dispose d'une application mobile pour traiter sans papiers les petites factures de santé (inférieures à 1000€).
  • Précision du tableau de garantie : privilégiez une assurance santé avec un tableau de garantie le plus détaillé possible pour chaque type de soins, plutôt qu'un tableau de garantie qui reste trop vague.
  • Prêtez attention aux franchises et plafonds de garantie, notamment si vous choisissez un contrat local
  • Si vous avez une maladie préexistante, il vous sera plus facile d'être assuré à la CFE car il n'y a pas de questionnaire médical pour l'inscription. Etudiez ensuite la souscription à une complémentaire santé.

Points d'attention sur la santé au Royaume-Uni

Le site de France Diplomatie donne plusieurs recommandations pour la santé au Royaume-Uni, pour des séjours courtsou des séjours de longue durée :

  • Vérifier ses vaccins en fonction des conditions de voyage : vaccin antimalarial, DTP-ROR chez l'enfant, fièvre typhoïde, hépatites A et B. Attention aux oreillons et à la rougeole, qui réapparaissent régulièrement au Royaume-Uni.
  • La méningite à méningocoques fait partie des priorités vaccinales outre-Atlantique : jetez un œil à votre carnet de santé pour vous assurer que votre propre vaccin est bien à jour.

Par ailleurs, le Consulat général de France à Londres met à disposition une liste actualisée de praticiens francophones.

Numéros à connaître en cas d’urgence

Vous pouvez contacter une équipe d'intervention médicale d'urgenceen composant l’un des numérossuivants depuis le Royaume-Uni :

  • le 999 – pour toutes les urgences (ambulance – pompier – police - garde-côtes)
  • le 112 - numéro d’urgence européen
  • En cas de question de santé non urgente, vous pouvez également composer le 111 afin d’évaluer la gravité de vos symptômes.

Voici quelques conseils en cas de problème de santé :

  • Essayez d'avoir toujours sur vous les papiers de votre assurance afin que les équipes médicales ou l'hôpital puissent prendre contact avec elle.
  • Sachez que pour une urgence médicale non vitale, vous pouvez vous rendre dans un walk-in center ou minor injury unit (centre de traitement d’urgence), sans inscription et sans rendez-vous.
  • Enfin, si vous êtes à Londres, vous disposez du dispensaire français situé au 184 Hammersmith Road, ouvert sur rendez-vous du lundi au vendredi (9h30-17h30).
Comparez + de 20 contratsEconomisez en comparant et choisissez le contrat adapté à vos besoins.

FAQ